Stjernesymbol i menu


Symbole 18
Les arcs de destin des êtres vivants

Résumé de l'explication du symbole No 18 – Les arcs de destin des êtres vivants


Les êtres vivants sont l'origine et le siège du déclenchement de toute manifestation et de tout mouvement. En engendrant le mouvement, ils engendrent leur propre comportement qui est animé par leurs manifestations, leurs créations, ce qui définit les rapports qu'ils entretiennent avec les autres êtres vivants. Ces manifestations retournent à leur origine sous forme d'effets. Martinus appelle le passage de ces mouvements, de l'auteur à la manifestation et de la vie à l'auteur, les arcs de destin. Notre destin est le lien qui existe entre notre vie du moment, notre passé et notre avenir.

Les éléments principaux du symbole :

  • Le triangle blanc et sa croix étoilée symbolisent un être vivant donné.
  • La zone de couleur orange et violette qui entoure la croix étoilée et qui est délimitée par deux traits blancs verticaux correspond à sa vie terrestre présente.
  • Les bandes rectangulaires horizontales de couleur orange symbolisent les différentes vies physiques terrestres de cet être. Les bandes blanches symbolisent ses vies spirituelles entre les vies physiques. Ensemble, ces figures constituent le principe de réincarnation de cet être.
  • Les faisceaux orange et les faisceaux blancs qui partent du triangle blanc, c'est-à-dire du moi de l'être en question, montrent qu'il est éternellement relié à ses vies physiques et à ses vies spirituelles.
  • La zone de couleur jaune représente son passé et la zone de couleur verte son avenir.
  • Dans la partie supérieure du symbole, l'ensemble de demi-cercles, ou arcs, violets, représente les arcs de destin qu'émet l'être concerné de par son comportement et qui reviennent à lui. Elles sont porteuses des effets opérés par sa manière d'agir envers lui-même, envers son environnement, envers son prochain. Le nombre et la taille des arcs de destin symbolisent le fait que les êtres vivants font constamment partie intégrante d'un grand nombre d'arcs de destin qui impliquent des effets plus ou moins marquants, et dont certains prennent fin rapidement, d'autres plus tardivement dans la même vie, d'autres encore dans la vie qui suit, et d'autres enfin dans des vies ultérieures.

Cf. les propres explications de symboles de Martinus dans L'Image Éternelle de l'univers, tome 2.