Stjernesymbol i menu


Symboles 8-9-10
Les trois analyses du principe trinitaire

Résumé de l'explication des symboles No 8, 9,10 – Les trois analyses du principe trinitaire


L'univers est un être vivant : Dieu. Il est tout ce qui existe, et il est donc tout ce qui est grand et tout ce qui est petit, tout ce qui est lumière aussi bien que tout ce qui est obscurité, tout ce qui est intellectuel et tout ce qui est anti-intellectuel, tout ce qui représente le soi-disant mal et tout ce qui représente le soi-disant bien. Étant donné qu'il est tous les phénomènes à la fois, on ne peut l'analyser autrement qu'en disant que c'est « quelque chose qui est ». À ce « quelque chose qui est » s'appliquent exactement les mêmes analyses, les 3 X, que tous les autres êtres vivants. X1 représente le moi qui dirige l'univers, X2 est sa faculté de faire l'expérience de la vie et sa faculté de création, et X3 est ce qui est créé.

Les éléments principaux des symboles :

Symbole 8 – Le quelque chose de divin : X1

Le disque blanc symbolise le moi éternel de l'univers, X1. Ce moi représente tout ce qui, dans l'univers, est non-manifesté. C'est aussi le moi de chaque être vivant en particulier.

Symbole 9 – La faculté de création des êtres vivants : X2

  • Le moi de l'univers possède une faculté de création éternelle : X2.
  • Le disque violet avec la grande zone sombre au centre et les nombreux petites trous sombres à la périphérie, symbolise le principe éternel grâce auquel le quelque chose de divin, X1, se présente sous forme d'un grand être « unique » et de « nombreux » petits êtres nichés à l'intérieur de ce grand être. C'est sur les petits êtres que repose la faculté de création et d'expérience de la vie du grand être.
  • La couleur violette représente l'énergie fondamentale suprême de cette faculté de création : l'énergie-mère.

Symbole 10 – Ce qui est créé : X3

Le symbole représente le résultat de la combinaison du X1 et du X2 de l'univers. Ce résultat est l'univers créé, X3.
Les zones de couleur représentent les domaines de conscience de l'univers, c'est-à-dire les six plans d'existence :
  En rouge : la zone de l'instinct – le règne végétal
  En orange : la zone de la pesanteur – le règne animal
  En jaune : la zone des sentiments – le règne de l'homme achevé
  En vert : la zone de l'intelligence – le règne de la sagesse
  En bleu : la zone de l'intuition – le monde divin
  En indigo clair : la zone de la mémoire – le règne de la félicité

Cf. les propres explications de symboles de Martinus dans L'Image Éternelle de l'univers, tome 1.